Quels sont les avantages d’un jardin intérieur ?

Lorsqu’on imagine le concept de jardin, on a souvent tendance à se référer directement à un espace en dehors de la maison. Cependant, les amoureux de la nature seront ravis de savoir qu’il est tout à fait possible de disposer d’un jardin intérieur, grâce à différentes techniques. En effet, un peu de verdure ou même un jardin potager intérieur présente bien des avantages. Ce nouveau concept s’adapte dans tous les types de logements, tant dans les maisons particulières que dans les bureaux situés en plein centre-ville. Il suffit de bien s’y prendre pour pouvoir concilier nature et urbanisme. Voici donc les différents avantages que peut fournir un jardin d’intérieur.

L’esthétique à travers le jardin intérieur

La plupart du temps, les appartements et les bureaux sont tristes et maussades, même s’ils sont ornés de divers objets décoratifs.  Afin d’y remédier, le concept de jardin d’intérieur a été exploité de façon à apporter une nouvelle esthétique dans les espaces de vie et de travail. Auparavant, seules quelques variétés de plantes étaient qualifiées de « plantes d’appartement » telles que les bonsaïs ou les orchidées. De nos jours, qui aurait pu croire que même les plantes aux fruits comestibles pouvaient enrichir le design d’une pièce ? Elles ont la particularité d’embellir un espace par leurs couleurs diverses (vertes, rouges, blanches, etc.). D’une certaine manière, elles offrent également une ambiance exotique qui incite au voyage. À part cela, elles peuvent être placées selon le goût que ce soit sur une table ou même accrochées aux murs. Pour de plus amples informations sur le sujet, des idées de decoration sont disponibles sur www.passion-decoration.com. Des astuces et des conseils y sont détaillés pour un parfait agencement selon le type de la localité.

Le jardin intérieur, une question de santé

Le jardinage est une des activités les plus recommandées par les médecins pour évacuer le stress au quotidien. Il faut reconnaître que toutes les plantes ont des vertus thérapeutiques, tant au niveau mental qu’au niveau physique. Les habitants des grandes villes sont d’ailleurs encouragés à implanter un jardin intérieur vu le nombre important d’appareils électriques qui les entourent. En effet, cesdits appareils émettent des ondes électromagnétiques néfastes pour la santé. Les effets sont perceptibles par l’apparition des troubles du sommeil, des irrégularités quant à la régulation thermique du corps, etc. Afin de réduire les effets de ces ondes au maximum, la majorité des plantes ont la capacité de les absorber. De ce fait, elles rejettent du gaz carbonique le jour pour  produire de l’oxygène la nuit.  Elles peuvent également éliminer les toxines présentes dans l’air offrant ainsi un lieu de vie saine. Ainsi, pour ce type de jardin, le cactus et le chrysanthème sont indispensables et plus recommandés pour être au mieux de sa forme toute la journée. D’ailleurs, les chercheurs de l’American Chemical Society de Philadelphie ont apporté des preuves solides quant aux bienfaits des plantes vertes sur la santé. Pour eux, les substances chimiques dégagées par les peintures, les désodorisants, les parfums… sont littéralement assimilées par les plantes.

La préservation de l’environnement

La déforestation et l’agriculture industrielle ont des conséquences dévastatrices sur la flore. Les villes ne cessent de s’agrandir en faisant place au béton et au bitume. Cela réduit considérablement les espaces verts entraînant un réchauffement climatique exponentiel. C’est pourquoi il est toujours bon d’œuvrer pour préserver le plus grand nombre d’espèces endémiques de toutes les manières. Le jardin interieur est un très bon moyen d’y prendre part. Grâce à ce concept innovant, il est désormais possible de réduire les déchets alimentaires qui, d’habitude, finissent dans les décharges et dégagent une certaine puanteur. Pour ce faire, un bon triage est nécessaire pour faire du compost naturellement. Ce dernier est moins polluant que les engrais chimiques fabriqués en laboratoire. Ici, le jardin intérieur ne se limite plus à la simple décoration. Cette nouvelle technique de jardinage permet ainsi une purification de l’air pollué par les émanations de gaz carbonique.  

Des produits frais à portée de main

Pour bon nombre de gens, le terme « jardin d’intérieur » est souvent synonyme de plantes décoratives. Et pourtant, ce n’est pas toujours le cas. Il est clair que l’industrialisation des cultures vivrières suscite de vives critiques à cause de l’utilisation d’organismes génétiquement modifiés (OGM). Les nutriments artificiels apportés par ce type d’aliment peuvent nuire fortement à la santé et cela, tout le monde le sait. De ce fait, la plupart des cuisines se sont dotées d’un petit jardin potager. En effet, tous les types de récipients peuvent servir de pot pour différentes sortes de plantes comestibles, notamment les aromates (menthe, basilic, thym, etc.). Ainsi, des produits frais et biologiques sont à portée de main pour cuisiner de savoureux petits plats. Outre les aromates, le jardin intérieur peut aussi être constitué de légumineuses telles que les carottes ou les pommes de terre, et parfois même d’arbres fruitiers taillés de manière à avoir un bonsaï de type européen.

Concrétisez votre projet d’agencement sur-mesure
Pourquoi opter pour une piscine tubulaire ?