Comment bien choisir son sommier ?

Tout aussi important que le choix d’un matelas, celui du sommier est essentiel pour bénéficier de bonnes nuits de sommeil. La qualité de l’équipement fait varier le confort au repos. Le matériau, la dimension et les particularités de l’élément sont des détails à prendre en compte dans le choix.

Le choix selon le type de sommier

À choisir selon les besoins, le sommier se décline en plusieurs variétés. Le modèle à lattes fait partie des gammes les plus prisées. Plus plébiscité, ce produit offre un excellent soutien au dormeur. Il bénéficie d’une bonne aération naturelle, ce qui garantit l’hygiène de la literie. Un sommier à lattes fixes comporte des éléments en bois. Fixées sur un cadre à lattes, les lattes sont espacées en fonction du bois utilisé ou du modèle. Pourvoyant un confort ferme, cette déclinaison n’offre aucune élasticité. Les sommiers à lattes avec suspensions comprennent des lattes mobiles. Ils procurent un confort de couchage optimisé. Flexibles, les lattes suivent et absorbent les mouvements de l’usager. Pour plus d’informations sur le choix d’un sommier, cliquez ici.

Disponible en plusieurs modèles, le sommier à ressorts est une alternative à la première option. Le modèle à ressorts ensachés est le plus performant en termes de technologie. Assurant un excellent maintien du matelas, il pourvoit une meilleure indépendance de couchage. Le confort pourvu augmente en fonction du nombre de ressorts.

Apte à relever au niveau de la tête ou des pieds, le sommier de relaxation optimise la détente et le bien-être. Il est adapté à ceux qui ont des problèmes respiratoires ou une mauvaise circulation sanguine.

La taille et la hauteur, le choix selon le matelas

En matière de literie, matelas et sommier sont indissociables pour se procurer d’un maximum de confort. Choisissez un système adapté à la technologie de votre matelas. Pour un soutien souple, des éléments à ressorts. Si vous ciblez un soutien de fermeté très élevée, optez pour un sommier à lattes avec suspensions et un matelas à ressorts. Pour un soutien moyennement ferme, préférez un sommier à lattes fixes et un matelas en mousse, en latex ou à mémoire de forme. Dans le cadre d’un usage ponctuel, utilisez un sommier à lattes mobiles et un matelas en mousse. Si vous recherchez un confort optimisé, optez pour un sommier à plots et un matelas à mémoire de forme ou en latex.

Au niveau de la taille, privilégiez une longueur supérieure de 20 cm à celle du dormeur. Pour la largeur, la mesure varie selon l’allure de l’utilisateur. Un intervalle de 70 à 80 cm convient aux dormeurs de petit gabarit, contre 90 à 120 cm pour les personnes corpulentes. Pour un couple, les dimensions de literie recommandées sont 160 x 200 voire 180 x 200 selon la place disponible. La hauteur peut varier de 7 à 30 cm. Elle dépend de celles des pieds et de la caisse. Un sommier plus haut pourvoit une meilleure aération et une facilité de couchage.

Les règles de base pour choisir son sommier

Pour un confort optimisé, achetez le sommier cadre et le matelas au même moment. Sachez que tous les matelas ne sont pas ajustés à tous les sommiers. Les deux éléments se renouvèlent tous les dix ans. Passé ce délai, la literie s’use et devient peu hygiénique. De plus, un matelas neuf risque fortement de se déformer sur un sommier ancien.

Choisissez des pieds de lit de bonne hauteur pour votre sommier tapissier. Si vous souffrez de maux de dos ou si vous êtes un senior, optez pour des pieds plus hauts que le standard, soit entre 15 et 17 cm. Ce niveau garantit une assise confortable sans être obligé de se baisser.

Acheter un jacuzzi rond en Haute-Savoie
Pourquoi choisir une table de salle à manger extensible ?